Training d’acteur Groupstudio

Gilles Martin2Gilles Martin_faceTraining d’acteur tous les jeudis de 10h à 14h sous la direction de Sébastien Bonnabel

Le Théâtre Ambulant Chopalovitch : enfin là!

L’atelier Théâtre Gilles Martin présente -enfin!- son nouveau spectacle :

« Théâtre Ambulant Chopalovitch » de Lioubomir Simovitch

A Maison Fraternelle 37 rue Tournefort Paris 5ème M° Place Monge/Censier-Daubenton

  • samedi 18 juin à 21h00
  • dimanche 19 juin à 20h30
  • samedi 25 juin à 21h00
  • dimanche 26 juin à 17h00

Entrée libre – participation au chapeau

Réservation fortement conseillée : compagnie.agile@gmail.com

A très vite!

Quelques nouvelles photos de l’Atelier Théâtre

IMG_0227 IMG_0228 IMG_0229 IMG_0230 P1050016

Quelques photos de notre Atelier Théâtre

quelques photos d’Alexandre, Brigitte, Sabine, Rosane, Florence, Xavier dans une improvisation théâtrale sur le thème « Racontez votre coup de foudre en direct dans une émission de télévision »

De bonnes choses en sont sorties, de bonnes propositions.

Le jour du grand jour – Théâtre Dromesko au 104 à Paris

Le Jour du Grand Jour

« Est-ce l’aube de la vie, celui qui célèbre l’amour ou bien celui du non-retour ? L’intime a besoin d’une belle musique, d’un peu d’apparat, d’un zeste théâtral pour ne pas s’abîmer dans l’impudeur en se livrant au public. Ce jour-là doit être grand pour ne pas être obscène. Mettre les pieds dans le plat et la tête dans ce théâtre d’images et de paroles, de musiques et de libations. Du texte en vrac et du visuel en tous sens : cela tombe sur la salle, avec la traîne de mariée en décor continu, comme ces rêves auprès desquels on court. Une oraison nuptiale fantastique aux accents kantoriens. »

Créée il y a déjà vingt-cinq ans, la compagnie Dromesko n’en finit pas de nous émerveiller. Depuis leur incroyable Volière, cette structure au dôme transparent, Igor et Lily investissent des « Théâtre autrement »; ainsi depuis 1995, leur chaleureuse baraque en bois, « la cantine musicale », plus tard une grande barge à Prague; ensuite viendront d’autres « baraquements d’urgence », d’autres parquets pour accueillir d’autres spectacles d’« utilité publique ». C’est dans une de ces baraques qu’ils reçoivent, dans une situation bi-frontale, les convives du Jour du Grand Jour.

Une sublime oraison nuptiale qui mêle des moments forts de la vie, tableaux improbables, poèmes du quotidien, un surréalisme tendre et généreux qui peut rappeler Kusturica. « On est ensemble, comme on dit : mettre les pieds dans le plat et la tête dans ce théâtre d’images et de paroles, de musiques et de libations. Du texte en vrac et du visuel en tous sens : cela tombe sur la salle, avec la traîne de mariée en décor continu, comme ces rêves auprès desquels on court. Tout cela est polyphonique. On se dit que c’est un des rares moments humains où il y a un avant et un après… »

Répétition de l’Atelier Théâtre de Gilles Martin

Répétition le lundi 4 janvier 2016 à la Maison Fraternelle à Paris 5ème de la pièce « Théâtre Ambulant de Chopalovitch » de L.Simovitch

Renaud Brochier dans le rôle du Broyeur avec Alexandre Gautier dans le rôle de Vassili

newsletter de Franck Vogel photographe

Voici la newsletter de notre ami Franck Vogel, grand photographe de talent… longue vie à ses projets!

http://www.franckvogel.com/

Pinocchio nouvelle pièce de théâtre de Joël Pommerat aux Ateliers Berthier à Paris

Vu la semaine dernière un petit bijou de spectacle :

« Pinocchio » d’après Carlo Collodi mise en scène Joël Pommerat aux Ateliers Berthier/Théâtre de l’Odéon à Paris.

Exttrait : Arrivé chez lui, Geppetto prit sans attendre ses outils et se mit à tailler le morceau de bois afin de confectionner sa marionnette.
— Quel nom lui donner ? se demanda-t-il.
Je l’appellerai bien Pinocchio. Ce nom lui portera bonheur. J’ai connu une famille entière de Pinocchio. Le père, la mère, les enfants, tous se la coulaient douce. Et le plus aisé d’entre eux se contentait de mendier.
Ayant trouvé le nom de sa marionnette, il se mit à travailler sérieusement. Il commença par sculpter la chevelure, puis le front et les yeux.
Les yeux terminés, imaginez son étonnement quand il s’aperçut qu’ils bougeaient et le regardaient avec impudence.
Ces deux yeux qui le fixaient énervèrent Geppetto. Il dit d’un ton irrité :
— Gros yeux du bois, pourquoi me regardez-vous ainsi ?
Pas de réponse.
Alors il fit le nez, mais le nez à peine fini commença à grandir. Il grandit, grandit, grandit tellement qu’il devint, en quelques minutes, un nez d’une longueur incroyable. Le pauvre Geppetto avait beau s’éreinter à le retailler, plus il le retaillait pour le raccourcir, plus ce nez impertinent s’allongeait !
Après le nez, il sculpta la bouche. Mais la bouche n’était même pas terminée qu’elle commença à rire et à se moquer de lui.
« Arrête de rire ! » dit Geppetto, vexé.
Mais ce fut comme s’il parlait à un mur.
« Arrête, je te répète ! » hurla-t-il d’une voix menaçante. Alors la bouche cessa de rire.

http://www.theatre-odeon.eu/fr/2015-2016/spectacles/pinocchio

En attendant Godot de Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent aux Bouffes du Nord à Paris

Vu vendredi dernier un très beau spectacle au Théâtre des Bouffes du Nord :

« En attendant Godot » de Beckett mise en scène Jean-Pierre Vincent.

Burlesque mis en bouche par Jean-Pierre Vincent, ce spectacle prend tout son sens dans ce rythme, ce rapport tragi-comiaue entre les 2 personnages principaux (Estragon et Vladimir). Magnifique! A voir ou à revoir!

http://www.bouffesdunord.com/fr/saison/554247ce7dd1f/en-attendant-godot

 

Un spectacle de Joël Pommerat : ça ira(1)-Fin de Louis aux Amandiers de Nanterre

Hier, je suis allé au Théâtre des Amandiers de Nanterre voir le spectacle de Joël Pommerat Ca ira (1) Fin de Louis.

Je vous le recommande vivement à toutes et à tous !

Si la durée du spectacle peut rebuter (4h20, avec entracte), il n’en est rien en terme de ressenti : le spectacle passe à une vitesse incroyable. Vous allez voir naître sous vos yeux l’Assemblée nationale, la démocratie et tout ce qui fonde la pensée moderne ! Rien de moins. Vous-mêmes au cœur de l’hémicycle et des hordes de députés, vous revivrez l’incroyable aventure de 1789 !

http://www.nanterre-amandiers.com/2015-2016/ca-ira-1-fin-de-louis/

 

Vu à l’Odéon-Ateliers Berthier Vu du Pont de Arthur Miller

Vu hier soir un spectacle d’une très grande qualité, une tension quasi permanente tout au long des 2 heures de spectacle, des comédiens tous excellents, une belle mise en scène signée Ivo Van Hove, une scénographie lumineuse constituée d’un rectangle entourée de bordures, sans décor ni chaises ; les personnages évoluent pieds nus et nous emmènent dans cet univers âpre, aux dialogues incisifs, efficaces.

C’est au Théâtre de l’Odéon-Ateliers Berthier , jusqu’au 21 novembre 2015 : à ne pas rater!

La vidéo de présentation :

http://www.theatre-odeon.eu/fr/2015-2016/spectacles/vu-du-pont